Page 1 sur 1

poèmes de Richard Klimczak

MessagePosté: Mar 24 Mai 2016 13:12
de annickd
voici Parints, attention...
de annickd » Dim 1 Déc 2013 20:24

Quand in vot des gamins à l'sortie d'chés écoles
Avec cigarettes au bec, roulant des épaules,
I dot iavoir des parints un p'tit peu démon
Pour "offrir" à leurs gosses...un cancer du poumon.

Quand in vot dins des indrots plus ou moins cachés,
Avec packs éd'bière, des jones souvint éméchés !
I dot iavoir des parints qu'ine sont pas choqués
D'invo-ier leurs éfants s'fair ...désintoxiquer.

Quand in vot dins des bars louches ou des boîtes de nuit,
Un ado "fumer" ou s'droguer pace qu'i...s'innuie !
I a des parints qui peuf déserver un asile
A des pauves ados qu'el'folie rindra débil .

Quant in vot l'élèf insulter l'instituteur,
I est plus que NORMAL d'punir éch'diffamateur.
Ia des parints qui OSENT réclamer un-ne "justice"!
Ed' l ' Education i font crouler l'édifice.

El ' résultat iest là, dins chès rues d'ché cités,
Tout ch'biau monte i fait régner l'insécurité.
Ia des parints qui doivent êt à mi-temps cinglés...
Pour invo-ier leus gosses dins des maisons d'arrêt.

Parints, vous n'êtes pas, sûr'mint, dins chès exempes là...
Mais avec instits, flics, ménez él'minme combat :
Un-ne punition, un-calotte, un coup d'pied aux fesses...
Ch'est, comme i racontent chés viux, s'qui forme la jeunesse.

Richard Klimzackoèmes que nous verrons vendredi à l'atelier de patois
Richard KLIMCZAK.pdf
(53.32 Kio) Téléchargé 250 fois